Des idées de cuisine et de voyages délivrées tous les jours dans votre messagerie

Une recette hors du commun à faire pendant l'été.

Cheesecake à la tomate

Ingrédients

  • Cheesecake:

  • 110g de tomates cerises

  • 100g de cream cheese à la température ambiante

  • 100g de crème épaisse

  • 40g de sucre

  • 5g de gélatine (hydratée avec 1 c. à s. d'eau)

  • 1 c. à s. de jus de citron

  • Gelée de tomate :

  • 250g de tomates cerises (rouge, jaune et orange)

  • 100ml de vin rosé

  • 5g de gélatine

  • 50g de miel

  • 50ml d'eau

  • 2 c. à s. de jus de citron

  • 3 grammes de menthe

  • Croûte:

  • 80g de crackers

  • 30g de beurre fondu

Instructions

  1. Mélanger la gélatine en poudre avec l'eau et placer au micro-ondes 20 secondes à 500 watts.

  2. Écraser les crackers jusqu'à obtenir une chapelure grossière. La mélanger avec du beurre fondu et tapisser le fond d'un moule à charnière rond avec, en pressant bien.

  3. Faire des fentes sur un côté de chaque tomate cerise qui sera utilisé pour la gelée de tomate. Les placer dans une casserole d'eau à ébullition et les laisser cuire jusqu'à ce que les peaux commencent à se déchirer, puis les transférer dans un bol d'eau glacée. Peler soigneusement les peaux des tomates et les réserver.

  4. Combiner tous les ingrédients du cheesecake dans un mixeur jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse. Passer à travers d'une passoire pour une texture encore plus lisse.

  5. Verser le mélange filtré dans le moule à gâteau sur la base de crackers. Réfrigérer jusqu'à ce que ça soit ferme.

  6. Dans une casserole, ajouter le vin rosé et porter à ébullition. Cuire le vin jusqu'à ce que l'alcool s'évapore. Ajouter la gélatine, le miel, l'eau, le jus de citron et la menthe et mélanger bien. Ajoutez ensuite les tomates cerises et mélanger. Laisser refroidir.

  7. Verser le mélange refroidi sur le cheesecake et réfrigérer jusqu'à ce que ça soit ferme.

Cheesecake à la tomate
email

E-mail

print

Imprimer

Des idées de cuisine et de voyages délivrées tous les jours dans votre messagerie